Immobilier

Le data center, désormais incontournable dans toute entreprise numérique

Le Centre de données, ou data center, est un lieu hyper sécurisé où sont stockées et gérées les informations d’une entreprise. Cet ensemble d’équipements électroniques comprend des ordinateurs, des éléments de stockage et des outils de communication.

La sécurité est la priorité des data centers

Le choix d’un data center dépend de ses besoins en bande passante, en capacité de stockage et en puissance des serveurs d’applications. Mais, compte tenu de l’importance stratégique des informations d’une entreprise, qu’elles soient liées à ses métiers ou à ses clients, le centre de stockage de ses bases de données doit être un lieu, par essence, hautement sécurisé.

En dehors du contrôle de l’accès physique aux bâtiments et aux salles de stockage et de traitement, la protection contre les incendies fait l’objet d’une attention particulière. Elle met l’accent sur la détection des surchauffes par analyse de particules, pour éteindre les feux à la source. L’extinction d’un incendie lié à des composants électroniques impose par ailleurs des techniques spécifiques pour ne pas endommager les données. L’utilisation d’un gaz inerte comme l’argonite ou la projection de micro gouttelettes d’eau azotée à haute pression sont des moyens généralement employés.

Les points les plus sensibles : l’alimentation électrique et la climatisation

L’essentiel du matériel des data centers étant électronique, la qualité de l’approvisionnement en électricité est essentielle pour éviter toute perte de données. Outre de puissants onduleurs et transformateurs internes, les data centers sont souvent alimentés par deux sources différentes d’électricité, et complétées par des groupes électrogènes. En interne, tous les circuits et composants sont généralement doublés, y compris les systèmes de secours.

Le contrôle de la température est également primordial. Les équipements utilisés étant sensible à toute élévation de température, alors qu’ils dégagent eux-mêmes d’importantes quantités de chaleur, la climatisation est souvent surdimensionnée pour assurer une continuité de services optimale. La stabilité de la température génère une consommation importante d’électricité. En Islande, le free cooling ou refroidissement à air est possible et moins onéreux que les compresseurs frigorifiques généralement utilisés dans les datacenters installés en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer