Vie pratique

Des boissons typiquement canadiennes : le cidre de glace et le vin de glace

Quid du cidre de glace

Grande spécialité de la région du Québec, le cidre de glace est un cidre sucré et doux qui est fabriqué à partir de pommes gelées, comme son nom l’indique. La méthode traditionnelle consiste ainsi à ne récolter les pommes qu’en plein hiver et ces pommes gelées sont ensuite pressées entières et leur jus est mis en fermentation directement.

Mais d’autres méthodes de fabrication existent également. Ainsi la cryoextraction consiste à récolter les pommes à maturité et à les laisser dehors jusqu’à l’arrivée de l’hiver pour les geler. Et il y a également la cryoconcentration qui vise à récolter les pommes en automne, ensuite elles sont conservées au frais jusqu’au pressurage. Et le jus ainsi obtenu est mis dans des réservoirs et exposé à l’extérieur aux grands froids canadiens.

Le taux d’alcool ainsi obtenu pour le cidre de glace varie entre 7% et 13%. Ce nectar réputé doux et sucré possède un arôme exceptionnel et il vieillit très bien tout en se conservant très bien également dans le temps.

Focus sur le vin de glace

C’est une autre grande spécialité du Québec. Son nom local est l’Eiswein. Blanc ou rouge, le vin de glace possède le même procédé de fabrication que le cidre de glace. En effet, on travaille sur des raisins gelés, qu’on a laissés sur les vignes durant tout l’automne et qu’on ne cueille que durant l’hiver, lors des premières gelées. Il est impératif malgré tout que la température soit comprise entre -8°C et -12°C, car les raisins doivent être gelés et non congelés. Les raisins sont ensuite pressés gelés. Le vin de glace ainsi obtenu est fruité et sucré avec un arôme intense du fait que le grand froid concentre le sucre contenu dans chaque fruit.

Quand et comment accompagner le cidre de glace ?

Contre toute attente, le cidre de glace peut se prendre à toutes les occasions, en apéritif, en accompagnement des repas ou en digestif. Il accompagne très bien également les fromages, à l’instar des cheddars vieillis et des fromages à pâte persillée. Mais il peut aussi s’apprécier avec un dessert, surtout si ce dernier contient de la pomme. Il s’utilise très bien également en cuisine, son acidité en fait un produit très recherché.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer