Informatique & Technologie

Quelques conseils pour bien monitorer les applications mobiles

Un must pour un développeur qui se respecte, le monitoring application mobile est la technique qui permet de surveiller la bonne marche des applications en cours d’utilisation. Il s’agit d’un procédé qui permet d’anticiper les problèmes qui peuvent survenir avec l’usage du programme afin de devancer le mobinaute.

 

Mieux comprendre ce qu’est le monitoring d’une application mobile

 

Le monitoring synthétique ou surveillance applications mobiles consiste à avoir un œil permanent sur un logiciel en se servant d’une interface utilisateur. API DSP2 réel ou fictif, peu importe, tant qu’il est possible de connaître avec les mobinautes les problèmes, alors l’objectif est atteint.

 

En cas de soucis observés après la surveillance et sur la base d’un taux de disponibilité, il faut agir en apportant des correctifs pour offrir une meilleure expérience utilisateur au mobinaute. Pour réaliser un monitoring, il faut une solution de monitoring bien étudiée.

 

Le recours aux logiciels ou aux plateformes dédiées

 

Pour avoir le contrôle sur l’usage des logiciels mobiles, alors il faut parfois solliciter une expertise appropriée. Dans ce cas, le concepteur peut opter pour les applications ou les plateformes dédiées.

 

Cette alternative permet de réaliser un gain de temps précieux. Par ailleurs, le résultat est souvent à la hauteur des espérances. La présence des outils permet de mieux expérimenter les applications en tant qu’utilisateur. Ainsi, le développeur est en mesure de détecter tous les dysfonctionnements dans chaque « compartiment » des logiciels.

 

Par ailleurs, les plateformes sont très faciles à utiliser. En effet, elles intègrent des superviseurs d’application qui permettent une meilleure exploitation des logiciels. Le concepteur pourra ainsi gagner du temps, car il ne suffit que de réaliser une analyse complète pour apercevoir les anomalies.

 

Quelles sont les différentes ressources engagées par les applications ?

 

Les ressources font référence à tous les accessoires informatiques qui sont engagés au moment de l’usage des logiciels mobiles. Il s’agit notamment du :

  • CPU
  • Disque
  • La RAM
  • La mémoire

 

La collecte des données permet de connaître si le développeur est énergivore ou pas. Toutefois, il faut avoir un programme spécifique de monitoring iOS ou monitoring Android en fonction du type de terminal. Ce dernier permet de rassembler, en arrière-plan, les données de la mémoire, du CPU, de la RAM et du disque.

 

La disposition de ces informations permet ainsi, au concepteur, d’améliorer la qualité des applications, si le besoin est urgent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer